Sondage féminines

Spécial féminines

Une concentration des féminines du Grand Est en 2018 ?
Pour qui, quoi, comment, quand, où ? Mesdames, vous avez donné votre avis (sondage réalisé du 17 juin au 17 juillet). 55 personnes ont participé. Consultez les résultats.

Les résultats :

Les commentaires des filles :

  • Préférence pour aller du côté de l’Alsace-Lorraine.
  • Possibilité de choisir entre plusieurs circuits par jour pour drainer le plus de féminines, beaucoup n’osent pas !
  • Très favorable pour l’étoile et innover avec un hors saison serait un plus….
  • Prévoir des parcours accessibles à toutes, le but étant de donner confiance et non d’aller au delà de ses moyens… Une côte à double chevrons en écarte beaucoup !
  • Que chaque club parraine ses féminines et pourquoi pas la mixité puisque c’est la réalité de toutes les autres sorties habituelles, mais là le % de filles serait élevé !
  • Donner un rôle de régulateurs, d’accompagnateurs ou de réparateurs aux hommes, serait les reconnaître en tant que tels !…
  • Eviter de prendre un férié avec 2 sorties FFCT organisées localement, le chevauchement des choix serait moins important…
  • Voir des parcours différenciés où chacune peut s’y retrouver, rester modeste dans ses ambitions, 3 jours à la suite sera plus dur pour certaines…
  • Merci beaucoup pour ce dévouement aux féminines et espérons que ça continue encore !…
  • N’y aurait-il pas préparation à « toutes les filles » à …? par cette formule de 3 jours ? Bon courage à tous et à bientôt ! »
  • Enfin, un projet pour les féminines ! Trouver un point moyen avec des circuits boucle proposant des distances et difficultés croissantes (2 circuits suffirait), peut être associer à une thématique (les Monts, les Cathédrales, l’Histoire de la région où pourrait se dérouler le premier rassemblement, un Quizz, etc.), peut être 1ou 2 conférences en soirée ( santé au féminin , alimentation, gérer sa sortie et ses efforts … ). Ouvrir au VTT ? Bonne réflexion 😉
  • Si le projet est pérennisé pourquoi ne pas faire un département du Grand est par an
    Il faudrait peut-être limiter le nombre d’hommes.
  • Peut-être envisager une possibilité d’échange qui permettrait de ne pas rouler qu’avec son club ou des personnes que l’on connaît.
  • Envisager des séances apprentissage technique (changement roue de vélo en cas de crevaison, par exemple, réflexion autour de l’alimentaire et préparation physique etc. »
    Itinéraires sur routes pittoresques et au moins une visite par jour.
  • Proposé du VTT aussi ?
  • Je suis partante, quelle que soit la formule. La distance journalière dépend de la saison (plus court si novembre 2018).
  • Le kilométrage peut être entre 80-100 mais pas chaque jour. Merci pour l’intérêt que vous portez pour les féminines.
  • Quel que soit le résultat du choix, je serai heureuse de retrouver les participantes et les organisateurs de cette concentration.
  • Séjour d’une semaine en septembre serait pour ma part préférable.
  • Départ d’un point À et arrivée à un point B.
  • Données remplies en fonction d’une activité VTT et non uniquement cyclo.
  • Projet intéressant, si réalisable, prévoir assez tôt au calendrier.
  • Je ne serai guère disponible en 2018 à cause de la SF d’Épinal mais en 2019, pas de problème.
  • Je n’aime pas les grands rassemblements, qui sont complexes aux organisateurs et n’apportent rien sur le plan sportif.
  • J’ai beaucoup apprécié la sortie Bruxelles – Strasbourg et la Lorelei où l’on profite plus des régions passées et du paysage.
  • Le mois de mai me paraît trop tôt dans la saison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *